Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une science, une médecine (reconnue par l’OMS après la médecine chinoise et ayurvédique), un art de vivre admettant, selon la FENA, l’existence d’une énergie immatérielle qui anime tout être vivant et que l’on nomme énergie vitale (c’est là que l’on fait la différence entre la matière animée et la matière inanimée, entre un être humain ou une plante et une table en bois !). La naturopathie « vise à préserver et à optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels » (c’est-à-dire en harmonie avec les lois de la nature). Elle utilise 10 techniques naturelles de santé issues de la tradition occidentale. On peut faire un parallèle avec la médecine chinoise qui reconnaît elle aussi le principe d’énergie vitale avec le Qi mais qui utilise quant à elle des techniques issues de la tradition asiatique. Pareillement avec la médicine ayurvédique en Inde avec le Prana et les techniques qui lui sont propres.

La naturopathie est une médecine dite « holistique », c’est -à-dire qu’elle prend en compte l’individu dans sa globalité (état physique, psychique, environnement social personnel et professionnel, habitat, mode de vie, façon de s’alimenter, de gérer le stress et les émotions, etc. Elle prend en compte également l’histoire de l’individu, sa constitution et son tempérament que l’on peut identifier par un examen morphologique).

Il n’y a donc pas une seule et unique règle valable pour tout le monde mais des principes à adapter à chacun. Chaque technique est utilisée dans le cadre d’une cure naturopathique, doit être adaptée à l’individu, expliquée et comprise.

LE TOUT EST PLUS GRAND QUE LA SOMME DES PARTIES.

CONFUCIUS

Quelle est la définition de la santé en naturopathie?

La naturopathie définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas uniquement en l’absence de maladie ou d’infirmité » (définition de l’OMS adoptée lors de la conférence internationale sur la santé le 22 juin 1946 en préambule à la constitution de l’Organisation Mondiale de la Santé).

Contrairement à la médecine allopathique (médecine moderne) qui ne reconnaît que ce qui est matériel et qui a tendance à ne traiter que le symptôme, la naturopathie recherche la cause de la cause de la maladie (référence à Hippocrate) puisque la cause est souvent distante de l’organe malade. C’est en supprimant la cause et en rééquilibrant le terrain via des techniques naturopathiques en accord avec les lois de la nature qu’on aide le corps à s’auto-guérir. En effet, la maladie s’installe lorsqu’il y a rupture de l’homéostasie, c’est-à-dire rupture de l’équilibre dynamique entre les différentes constantes physiologiques, ainsi qu’un encrassement du terrain via une accumulation de déchets endogènes ou exogènes. En général, les facteurs sont multiples et croisés.

Il est important de préciser qu’un naturopathe ne guérit pas. Il donne les moyens au corps de s’auto-guérir en sollicitant les fonctions du corps qui vont lui permettre de se régénérer en faisant un focus sur les organes sains, et non les organes malades qui sont quant à eux mis au repos (on revient là encore à la vision holistique, systémique et macrobiologique de la naturopathie et non microbiologique comme l’allopathie). Il y a là également la notion de temps, et de patience, c’est un travail sur le long terme.

Quelles sont les missions du naturopathe ?

Le naturopathe est à la fois :

  • un éducateur de santé (il responsabilise la personne sur son état de santé, sans le culpabiliser, en lui expliquant le fonctionnement physiologique de l’organisme, afin de lui redonner son autonomie dans la gestion de sa santé)
  • et un accompagnateur vers le retour à l’équilibre ou l’optimisation de la santé.

Comme dit précédemment, un naturopathe ne guérit pas mais donne les moyens au corps de s’auto-guérir.

Qui ai-je choisi d’accompagner ?

TOUT LE MONDE PEUT CONSULTER UN NATUROPATHE : À TOUT MOMENT DE SA VIE ET À TOUT ÂGE.

Pour toutes les personnes désireuses de soutenir ou optimiser sa santé grâce à la naturopathie et l’alimentation vivante, le programme PLANTESCENCE est celui qu’il vous faut !

Pour les accompagnements personnalisés, j’ai choisi de me concentrer sur l’accompagnement des femmes sur toute la période de la périnatalité.

  • Pré-conception pour préparer le terrain et offrir à son bébé la meilleure vitalité possible en préparant le « bagage » à lui transmettre – c’est le plus beau cadeau qu’on puisse faire à un enfant avant sa naissance ; c’est aussi une période où il sera conseillé de travailler sur ses peurs, ses zones d’ombres, les histoires familiales, etc. pour éviter de transmettre ces mémoires à l’enfant [qui pourront même impacter sa vie d’adulte !].

Le moral du père au moment de la procréation peut avoir des conséquences sur le psychisme du futur enfant. En effet, sa plus ou moins grande aptitude à gérer le stress est transmise à sa descendance via son sperme. […]

Franck Ledoux

L’épigénétique représente les conditions dans lesquelles un individu débute sa vie, dès la période intra-utérine, et au cours de la période pré-conceptionnelle ; elle influence la santé à très long terme. 

Franck Ledoux
  • Conception, fertilité, hypofertilité ; pour optimiser ses chances de tomber enceinte en revitalisant, en comblant les carences, en supprimant les surcharges et en se posant les bonnes questions [chez le papa et la maman, les deux parents doivent booster leur fertilité idéalement 9 mois avant la conception, à minima 3 mois avant car il s’agit d’un cycle de vie pour un spermatozoïde] ;
  • Grossesse : pour vivre une grossesse sereine et naturelle en adaptant l’hygiène de vie et en s’assurant d’avoir les bons apports nutritionnels ; pour préparer son corps à un accouchement le plus physiologique possible [je ne suis pas médecin ni sage-femme et cet accompagnement ne remplace pas un suivi médical], à l’allaitement et à un post-partum le moins fatiguant possible.

Dès les premiers jours, la grossesse exige de l’organisme des changements importants. Caché dans le secret des profondeurs, l’embryon encore minuscule se nourrit directement de sa mère. Il est nourri, au sens physique, par la circulation sanguine, mais aussi affectivement et psychiquement. Un bébé qui grandit, même s’il est encore dans le ventre de sa mère, réclame temps et énergie. Pour en donner, sa mère doit d’abord en avoir ! 

Isabelle Brabant
  • Post-partum & nourrissons : toute aussi magnifique qu’elle puisse être, cette période est propice à l’épuisement, et la maman, chouchoutée pendant la grossesse, est complètement oubliée au profit du nouveau-né. Et pourtant, elle est la garante de la survie de ce petit être fraichement arrivée. C’est une période bouleversante, où à la joie, la surprise, le bonheur, la gratitude, se mêlent la fatigue, la solitude, les émotions en montagnes russes, et de nombreux questionnements souvent sans réponse. Car oui, cette période exigeante et pleine de remous, c’est aussi la naissance d’une mère [et d’un père], ou chacun [la fratrie également] doit trouver sa nouvelle place dans cette famille qui nait ou s’agrandit. C’est le cas que vous soyez maman pour la première fois ou pour la quatrième fois !  L’alimentation vivante combinée à d’autres techniques naturopathiques permet de retrouver une vitalité rapidement.

Dès sa conception, l’enfant porte en lui tout son potentiel, la palette de ses propres couleurs. Cette peinture est en ouverture totale sur le monde mais donc sans protection et peut être modifiée par tout ce qui l’entoure. Le rôle du parent va être de l’accompagner pour que sa toile comprenne le plus de couleurs possibles, les couleurs que l’enfant aura choisies et non celles que l’adulte lui dit d’utiliser. Ainsi, il pourra réaliser sa toile d’origine et réaliser ce pourquoi il est fait. Le rôle du parent est d’aimer son enfant, de l’accepter pleinement quelle que soit la graine qu’il est, et sans savoir quelle fleur celle-ci donnera, car on sait que l’enfant porte en lui le meilleur. C’est vouloir qu’il soit heureux.

Oui, il est tout à fait possible de manger vivant pendant sa grossesse et son post-partum ! Et ensuite de diversifier son enfant en lui offrant l’alimentation physiologique destinée au petit d’humain, alimentation que la nature a prÉvu pour lui.

Durant ma grossesse courant 2020, mon accouchement naturelle à la maison en avril 2021 et mon post-partum, je me suis rendu compte d’un vide dans l’accompagnement des (futures) mamans dans le domaine de l’alimentation vivante. De nombreuses femmes m’ont écrit, plein de doutes quant à l’avalanche d’informations (et surtout interdits !) qu’elles reçoivent de tous les côtés. De nombreuses de ces informations sont parfois même contradictoires, ce qui sème la pagaille dans l’esprit (déjà embrumé par la progestérone !). Après avoir accompagné plusieurs d’entres elles, j’ai senti que ma place était là ! Accompagner la vie et la santé des futurs adultes de demain, qui feront le monde de demain, est pour moi un pur bon sens.

Mon accompagnement se veut didactique (je suis là pour vous guider et vous rendre autonome), dans la douceur, la bienveillance et l’écoute. Il n’est en aucun cas dogmatique et tout est histoire d’adaptation. Un des principes de base de la naturopathie est l’individualisation : ainsi, je m’adapte à chaque femme pour l’accompagner au mieux selon sa situation.

Quels outils j’utilise pour vous accompagner ?

Mon expérience en cabinet ces dernières années m’a permis de constater que beaucoup de problèmes viennent d’une somatisation de schémas de pensées négatifs. Le « penser à l’envers » : c’est le sentiment négatif qui induit une déstructuration organique à l’origine de nombreuses pathologies physiques. Il m’est alors apparu évident de proposer un accompagnement couplant mes deux outils phares : la naturopathie et la sophrologie, afin de travailler sur l’ensemble des corps d’un individu. En effet, on considère que l’être humain est constitué de plusieurs corps : en plus du corps physique que nous connaissons tous bien, se mêlent le corps vital, le corps émotionnel, le corps mental, et le corps spirituel. Tous ces corps sont imbriqués les uns dans les autres et s’influencent mutuellement.

  • La naturopathie vient essentiellement travailler sur le corps physique et le corps vital, et les changements induits vont influencer le corps émotionnel et le corps mental.
  • La sophrologie vient quant à elle travailler sur le corps émotionnel et le corps mental, qui influenceront à leur tour le corps physique et le corps vital. 

Ces deux pratiques sont donc naturellement complémentaires. 

Construction quaternaire de l’humain selon Alain Rousseaux

Dans la tradition indienne, le petit être en devenir sera modelé par les pensées même de sa génitrice, pensées de joie et de bonheur : être heureuse est le principe même d’une bonne préparation à la grossesse. 

Si le stress d’une personne peut passer dans son propre corps [c’est ce qu’on appelle la somatisation], il peut aussi passer dans celui de sa descendance.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une technique psychocorporelle développée en 1960 par Alfonso Caycedo, un médecin neuropsychiatre espagnol. Cette pratique vise à développer la conscience, par le remplacement de fausses croyances négatives par des injonctions positives, afin d’obtenir l’harmonie entre le corps et l’esprit pour un bien-être au quotidien. Sa devise est « pour que la conscience soit connue ».

La sophrologie s’inspire de 10 autres pratiques présentes dans le monde dont fait partie l’hypnose, le yoga, la neurologie, la psychologie, la psychanalyse, la relaxation, l’autosuggestion (méthode Coué), etc.

Les 4 moyens utilisés par la sophrologie sont :

  • la respiration,
  • la détente physique et l’apaisement du mental,
  • la visualisation,
  • et la gestion de la pensée positive.

En périnatalité, l’objectif phare sera d’apaiser la maman pour lui faire vivre une grossesse sereine, et la préparer à l’accouchement [cela ne remplace pas un suivi médical mais vient en soutient]. Voici quelques exemples de thématiques abordées :

  1. Gestion de la peur de perdre son bébé / évacuer l’angoisse
  2. Se remplir de calme et de sérénité, ressentir le bébé en sécurité
  3. Améliorer la confiance en soi, en la vie, en son bébé
  4. Rencontre et accueil du bébé
  5. Vivre le travail / accouchement à domicile
  6. Présence du bébé après accouchement, routine à la maison

Comment se déroule l’accompagnement ?

Etape 1

CONTACT & PRISE DE RDV

La prise de rdv est nécessaire pour pouvoir obtenir un suivi. Elle se fait par le formulaire de contact, ou par mail, via la page CONTACT. Dans votre demande, je vous invite à me décrire l’accompagnement idéal que vous aimeriez avoir si vous aviez une baguette magique. Ainsi, je serai plus à même de vous proposer un accompagnement qui vous correspond. Vous pouvez m’indiquer si vous souhaitez un accompagnement purement naturopathique, sophrologique ou les deux. Je vous enverrai ensuite par mail ma proposition d’accompagnement sous forme PDF, incluant la proposition tarifaire, à me retourner signé si l’accompagnement vous convient.

Pour information, il s’agit d’un suivi sur plusieurs séances et non une simple séance one-shot. Il y a à minima 3 séances de naturopathie au cours de la grossesse, une par trimestre pour s’adapter aux différents changements du corps de la maman, du bébé, et bien préparer l’accouchement et le post-partum. Des séances en plus peuvent être ajoutées au besoin au cours de la grossesse. Mais cela peut être une séance par mois si c’est votre besoin, d’où l’intérêt de bien me définir vos envies ! En post-partum, le nombre de séance minimal est de 4 séances car il s’agit d’une période très riche et intense pour la maman et le nouveau-né. Un accompagnement au global comprendrait 1 à 3 séances en préconception, 3 séances pendant la grossesse et 4 en post-partum, soit entre 8 et 10 séances. Ces séances durent 1h/1h15. La première pourra durer 1h30/1h45. Le suivi se fait à distance. Un groupe de discussion privée est créé pour que vous puissiez me poser vos questions à tout moment et ainsi vous sentir vraiment soutenue !

Une fois la proposition d’accompagnement validée et signée, je vous proposerai de fixer le premier RDV.

Etape 1

Etape 2

PREMIERE CONSULTATION

Cette première consultation dure 1h30, c’est la base d’un suivi naturopathique. Un bilan de vitalité est réalisé (anamnèse, morphologie, iridologie) afin de déterminer quelles sont les causes des troubles observés, quels sont vos organes forts et vos organes faibles, dans le but de déterminer les cures et techniques adaptées à votre cas. Il s’agit d’une approche holistique, c’est à dire que l’individu est pris dans sa globalité (corps physique, vital, mental et spirituel). A l’issue de ce bilan, un programme d’hygiène de vie est établi ensemble, et vous ai envoyé sous forme de livret PDF.

Etape 2

Etape 3

CURE NATUROPATHIQUE

La cure naturopathique choisie en fonction des buts recherchés, et en accord avec votre vitalité et votre force d’auto-guérison, sera à réaliser sur une durée décidée ensemble. En principe, la logique des cures est de suivre le cheminement suivant : élimination, nettoyage, réparation, ré-harmonisation. Toutefois, l’objectif sera différent en fonction de la phase où vous en êtes : on sera dans le nettoyage et les éliminations en phase de préconception, tandis qu’on sera dans la revitalisation, le soutien et la consolidation en phase de grossesse et de post-partum.

Etape 3

Etape 4

CONSULTATION DE SUIVI & FIL DE DISCUSSION PRIVÉ

Une consultation de suivi dure 1h/1h15. Elle permet de faire le point sur votre état de santé et d’ajuster les recommandations d’hygiène de vie en fonction des effets observés et ressentis, et de la phase dans laquelle vous êtes. Là encore, les conseils seront différents entre la période où vous êtes en train de booster votre fertilité en vue de concevoir, et celle du troisième trimestre de grossesse pour préparer votre accouchement.

Un fil de discussion privé vous offre la possibilité d’échanges illimités, à la demande, pour maintenir votre motivation à chaque étape du processus de changement, et surtout répondre à toutes vos questions dès qu’elles vous viennent pour vous soutenir au quotidien.

Etape 4

Etape 5

SOPHROLOGIE

Si vous souhaitez être suivi en sophrologie, les séances seront intercalées entre les séances de naturopathie. Une séance dure 1h/1h15.

Nous débutons la séance par un temps d’échange pour faire le point sur votre avancement. Sur chaque séance est posée une intention.

Cette intention sera répétée au travers d’exercices de relaxation dynamique qui visent à apaiser le mental et à détendre le corps physique.

Vient ensuite la sophronisation qui permettra d’aller modifier la conscience à l’état sophro-liminal, un état à la limite du sommeil.

Nous débriefons ensuite ensemble, et déciderons de la suite du protocole.

A la maison, vous aurez des exercices à réaliser quotidiennement pour ancrer les changements (il s’agit de la notion de répétition vivantielle pour créer de nouveaux automatismes via de nouveaux circuits neuronaux).

Etape 5

Qui suis-je ?

Ingénieure, naturopathe, sophrologue et auteure, je suis avant tout une femme, une fille, une sœur, une compagne et la maman d’une merveilleuse petite Joy. Je suis passionnée par la magie de la vie, et j’ai à cœur de pouvoir accompagner la santé dès la vie pré-conceptionnelle et intra-utérine pour offrir aux mamans une grossesse sereine et au monde de jolis bébés naturo plein de vitalité !

Merci pour votre confiance et l’intérêt que vous portez à mon travail !

We rise by lifting others

Robert Ingersoll